Accueil | Allez au contenu | Allez à la navigation | Contactez nous

Les bandes riveraines

L'information de cette section est tirée en partie de cette fiche

La bande riveraine est un « couvert végétal permanent composé d'un mélange de plantes herbacées, d'arbustes et d'arbres, adjacents à un cours d'eau ou à un lac.

Les bandes riveraines remplissent plusieurs fonctions importantes: un habitat pour la faune et la flore; un écran contre le réchauffement excessif de l'eau; une filtre contre les apports de sédiments et de nutriments; un barrage contre l'érosion des sols et des rives; un régulateur du cycle hydrologique; un filtre contre la pollution de l'eau et un brise-vent naturel.

Conséquemment, il est nécessaire de protéger les bandes riveraines et leurs fonctions écologiques pour préserver les usages que nous faisons de nos cours d'eau et nos lacs (baignade, navigation et alimentation en eau d'irrigation et en eau potable) .

C'est pourquoi le gouvernement du Québec a adopté la Politique de protection des rives, du littoral et des plaines inondables pour protéger les rives. L'application de cette politique revient aux municipalités locales et régionales en vertu de leurs prérogatives en matière d'urbanisme.

Ainsi, la revégétalisation des bandes riveraines peut s'avérer l'une des actions les plus efficaces pour la lutte contre la prolifération des algues bleu-vert. Effectivement, des études ont révélé qu'une bande riveraine de quinze mètres diminue l'apport en phosphore dans les lacs et rivières. Pour la revégétalisation des bandes riveraines de nos plans et cours d'eau, plusieurs sortes d'arbres et d'arbustes de notre région sont à considérées lors d'un tel aménagement.